4

JOURS pour

ENTREPRENDRE

Inspirer

Découvrir

Engager

Transformer

Click And Boat

Résumé

Location de bateaux

> Le besoin

Click And Boat est une plateforme communautaire créée en septembre 2013 par Edouard Gorioux, diplômé de l'Ecole Centrale de Paris et Jérémy Bismuth, diplômé de Paris Dauphine. Elle permet à des particuliers de rentabiliser leur bateau en le louant à d'autres particuliers. Les fondateurs ont constaté que les bateaux ne sortent en mer qu'une dizaine de jours par an. Le reste du temps, il est inoccupé. Or les frais d'entretiens d'un bateau, les assurances, la place au port, etc. sont très chers. Côté locataire, Click and Boat leur permet de bénéficier de tarifs en moyenne de 35% moins cher que chez un loueur professionnel. L'autre avantage est la diversité des modèles que l'on trouve sur le site comme par exemple yacht, barque de pêche, voilier ou encore péniche.

> Le marché

La marché de la location de bateaux entre particuliers a vraiment émergé en 2013. Une quinzaine de start-up se sont lancées en France sur cette activité. Mais seules quatre on réellement émergé au niveau national : Click And Boat, Sailsharing, Sabota et Botarefly. Le succès de Click And Boat est en partie lié à sa solution d'assurance tous risques qui permet au propriétaire d'être protégé en cas d'incident. L'entreprise prélève un pourcentage de 4% aux propriétaires et de 11% aux locataires sur chaque réservation effectuée. Leur rapidité de développement associé au soutien de l'incubateur de Paris Dauphine leur permet de proposer 300 bateaux en France et à l'étranger en 2014, seulement 1 an après leur lancement.

> Le financement

Dans ce type d'activité, la principale difficulté est d'affronter les concurrents qui se déploient rapidement à travers le Monde. Dans une stratégie d''ubérisation c'est le premier arrivé qui remporte le jackpot. Les autres peuvent se contenter des miettes, s'ils survivent. Quelques exemples servent de leçon dans d'autres secteurs (voir le cas pratique de Take Est Easy). Pour les cofondateurs de Click And Boat, il s'agit de récolter suffisamment d'argent pour financer le développement de l'entreprise.

Pour ce type d'activité, le financent n'est pas celui du système bancaire classique. D'une part, car il ne suffit généralement pas. D'autre part, car il ne permet pas de financer les dépenses de croissance de ce type d'activité. En effet les dépenses sont essentiellement immatérielles (salaires, recherche et développement, serveurs informatiques, etc.). Ce type de dépense n'est pas financer par les banques mais par les investisseurs privés. Il faut donc se mettre en recherche de business angels.

> Le développement

La recherche d'investisseurs et un succès  En 2014, une première levée de fonds de 200 000€ est réalisée auprès de business angels. Elle permet notamment de lancer le développement de la plate-forme en Europe. En 2015, une seconde levée de 500 000€ est bouclée. Ce closing est destiné officiellement à recruter un traffic manager et à investir dans le marketing et la communication. En réalité, en 2016, Click And Boat passe à l'offensive. La PME rachète son principal concurrent Sailsharing. Elle reprend ainsi les bases de données de propriétaires de bateaux et certains outils de son concurrent. Ce rachat permet de quadrupler son chiffre d'affaires et de devenir le leader de son secteur en Europe. Quelques semaines plus tard, elle annonce une troisième levée de fonds d'un million d'euros. Cet argent doit servir à recruter une dizaine de collaborateurs en plus de 20 personnes actuelle. Ces profils devront accélérer le développement en Europe, et notamment en Espagne, Italie et Croatie.

En 2017, l'entreprise prépare le lancement de nouveaux services. Le lancement d'une activité dédiée à la réservation de bateaux de luxe (Click And Yacht) et la mise en place d'un service de conciergerie.

> Pour aller plus loin

Questions

(à usage des formateurs)

> Question 1 : A quels besoins répond le produit ? (1 page)

> Question 2 : Quel est votre analyse du marché ? (1 page)

> Question 3 : Quel est le mode de financement ? (1 page)

> Question 4 : Quels sont vos conseils stratégiques ? (1 page)

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle